Sélectionnez pays/langue:

Réduction substantielle de l’Acidose Métabolique de 84% après l’implémentation de STAN

Durant une période de 14 ans, lors de laquelle la méthode STAN a été mise en œuvre, le Centre Hospitalier Universitaire d’Utrecht a constaté une réduction de l’acidose métabolique de 84% – plus spécifiquement de 2,5% à 0,4% – sur 19.664 grossesses avec un risque classé moyen ou élevé. Il y avait également une baisse de l’encéphalopathie néonatale, du nombre de ph au scalp, de césariennes et d’accouchements vaginaux instrumentaux.

La diminution continue de l’acidose métabolique durant les années qui ont suivies l’implémentation de l’analyse ST est conforme aux résultats des études qui visaient une intention similaire.

Comme on le sait, ces constatations démontrent que l’introduction de la méthode d’analyse ST a abouti à une amélioration significative du résultat périnatal.

Le but de l’étude était d’évaluer en quoi consistaient les changements au niveau des interventions périnatales et les résultats néonatals défavorables à la suite de l’implémentation de l’analyse ST durant la période de 2000 à 2013.

Le Centre Hospitalier Universitaire d’Utrecht est un centre de référence d’un niveau de soins tertiaires qui gère annuellement environ 2.500 accouchements. Depuis 2010, la totalité des 9 salles d’accouchement sont équipées avec STAN.

Les résultats de cette étude ont été publiés par l’American Journal of Obstetrics and Gynecology.

Pour plus d’informations au sujet de cette étude, veuillez contacter info@bma-mosos.be .

De meilleurs soins
pour la mère et
l'enfant
0 weeks
40 weeks
48 weeks